Ces dernières années, les régimes alimentaires végétariens et vegan connaissent une forte popularité. La population prend conscience des répercussions de son comportement sur la planète et fait le choix d’une consommation plus responsable. Dans cet article on aborde les principales raisons qui font de l’alimentation vegan, le régime à adopter !
Il est important de comprendre qu’être vegan (ou végétalien) n’est pas seulement en lien avec la nourriture. C’est un mode de vie à part entière, plus respectueux de notre planète et des êtres vivants.

Un mode de vie respectueux des animaux

La vie animale est la question centrale qui guide le véganisme. Être vegan est un mode de vie basé sur la lutte de l’exploitation animale. Cet état d’esprit découle d’une profonde réflexion sur les animaux, leur capacité à ressentir la douleur, ainsi que les sentiments et les émotions.
Ce questionnement résulte de la visibilité croissante qui est apportée à la cause animale ces dernières années. L’association L214 publie régulièrement des vidéos afin de montrer les conditions de vie des animaux dans les élevages. Lorsque l’on connaît la vérité sur les abattoirs, la pêche, ou encore les laboratoires, il est impossible de fermer complétement les yeux sur la situation animale.

Devenir vegan ne consiste pas seulement à arrêter de manger de la viande ou des produits d’origine animale. Choisir d’être vegan, c’est exclure toutes les activités faisant souffrir les animaux. Le véganisme consiste à proscrire toute forme d’exploitation animale. En plus de l’alimentation, on décide de ne pas porter de vêtements fabriqués avec des matières animales, de ne pas utiliser de maquillage préalablement testé sur des animaux… De plus, on ne fréquente plus les cirques, les zoos ou aquariums, qui retirent les animaux sauvages de leur habitat naturel.

Devenir vegan est une façon de se rapprocher de la vie animale, et de considérer les animaux comme des êtres vivants à part entière.
Il s’agit de la meilleure façon d’aider les animaux. En effet, un végétalien épargne à lui seul la mort de plus d’une centaine d’animaux par an. Pour prévenir la souffrance animale, il vous suffit de choisir des alternatives végétales.

Protéger l’environnement

La protection de l’environnement est au cœur du sujet du véganisme. La notion environnementale englobe plusieurs grands facteurs.

L’eau, une ressource épuisable

L’eau est une ressource naturelle rare.
Dans l’industrie agroalimentaire, cette ressource occupe une grande place dans la production des aliments d’origine animale, notamment la viande. L’élevage représente un coût environnemental important. Un plat vegan consomme près de 70 % d’eau en moins qu’un plat d’un carnivore.
Par exemple, un kilo de bœuf utilise près de 15 000 litres d’eau, tandis que la production de fruits et légumes en utilise autour de 1 000 à 2000 litres pour produire un kilo.

Malheureusement, l’épuisement des ressources en eau à l’échelle planétaire n’est pas le seul inconvénient de la production animale. Celle-ci a aussi des conséquences sur la qualité de l’eau. L’agriculture et la production de produits d’origine animale polluent l’eau douce. Les pesticides, les engrais ainsi que les produits qui proviennent des excréments d’animaux (comme les nitrates) en sont responsables. Cette conséquence réduit davantage les quantités d’eau douce disponible à l’échelle mondiale

La pollution de l’air

La production de viande est responsable de plusieurs types d’émissions de gaz à effet de serre.
La production d’un élevage demande un grand espace, de la terre, de l’eau et de l’énergie. Il en faut davantage que pour une production agricole. La production d’un kilo de bœuf génère aux alentours de 30kg de CO2 contre seulement 1 petit kilo pour la culture d’un kilo de végétaux.

La déforestation

De la même façon, l’espace nécessaire pour un élevage mène souvent à la destruction d’espaces naturels. Dans le cadre d’une demande croissante de viande, l’industrie se tourne vers les forêts, dans lesquelles sont aménagées des cultures appropriées à l‘élevage.
C’est l’écosystème global qui subit les méthodes de consommation de la population.

Pour préserver la biodiversité, et la planète, il est important de privilégier les produits d’origine végétale. Cela permettrait de répondre aux besoins de notre planète en diminuant notre consommation d’eau douce, et en réduisant les émissions de gaz à effet de serre.

Le petit plus ? Être vegan n’a jamais été aussi simple

L’alimentation vegan fait parler d’elle.
Les produits et les plats vegan envahissent les commerces et s’affichent de plus en plus sur les cartes des restaurants.
Des produits basiques aux produits haut de gamme, l’alimentation vegan offre un panel d’options à ces fervants adeptes.
C’est une alimentation riche et équilibrée, qui fera plaisir à vos papilles.

Chez Miam République, on a opté pour des produits vegan croustillants et super parfumés : des granolas (sucrés et salés). La composition de nos produits ne contient aucun ingrédient de provenance animale. Nous fabriquons des produits naturels, 100% végétal, pour des recettes artisanales au goût authentique. Goûter nos granolas, c’est déjà faire un premier pas pour la planète !