Une micro sieste, aussi connue sous le nom de sieste flash, ou encore power nap, est une sieste très courte (de moins de 10 minutes). Elle permet de retrouver de l’énergie et de la concentration dans les tâches du quotidien.

La micro sieste, qu’est-ce que c’est ?

Comme son nom l’indique, la micro sieste est une sieste très courte. Souvent inférieure à 10 minutes, elle peut prendre jusqu’à 15 minutes. Ce cours laps de temps permet d’entrer dans les premières phases du sommeil : la somnolence et le sommeil léger. On parle également de sommeil lent.
Durant ce laps de temps, la personne est détendue, mais elle reste sensible aux stimuli extérieurs.

La micro sieste permet de ralentir le rythme cardiaque et respiratoire , ce qui entraîne un relâchement musculaire et un état de relaxation dans tout le corps. C’est une pratique idéale pour améliorer l’humeur et diminuer le stress . C’est un bon moyen d’avoir un regain d’énergie lorsque la charge de travail s’avère trop importante. C’est aussi une pratique conseillée pour les sportifs de haut niveau, puisqu’elle permet d’accroître les performances sportives. Sur le long terme, il est prouvé que de réaliser des siestes et des micros siestes prévient les pathologies liées au stress.

S’endormir sur commande, c’est possible ?

Beaucoup de personnes ont du mal à s’endormir rapidement, et le principe de la micro sieste leur semble impossible à réaliser. Cependant, il suffit d’écouter son corps et d’être attentif aux signaux qu’il émet.

Certains moments de la journée sont plus propices à cette pratique. C’est le cas en début d’après-midi, au cours de la digestion, ou en fin de journée, lorsque vous rentrez chez vous. La première fois, pour être certain de réaliser une micro sieste efficace, il est important de se placer dans des conditions idéales de repos. Veillez à être détendu, allongez-vous sur le dos, dans une position confortable, à l’écart du bruit, dans un coin sombre. Pour ne pas dépasser le temps idéal de la micro sieste, préparez un réveil. Une fois bien installé, apprenez à contrôler votre respiration, ralentissez votre fréquence cardiaque, décontractez vos muscles et laissez vous porter par un sommeil léger.

Pour que la situation soit idéale, il est recommandé de ne consommer aucun excitant (thé, café, tabac…) dans les instants qui précèdent votre micro sieste.

Se réveiller en douceur

Le réveil est une partie très importante de la micro sieste. Il est important de respecter certaines conditions, pour que les bénéfices soient optimaux. Vous devez être conscient que vous allez vous réveiller et être d’accord avec cette idée. En gardant les yeux fermés, inspirez profondément et commencez à légèrement bouger les extrémités du corps. Étirez peu à peu vos bras, puis vos jambes, ainsi que l’ensemble de votre corps. C’est lorsque vous avez réalisé l’ensemble de ces étapes, que vous pourrez ouvrir doucement les yeux.

La micro sieste comme allié du quotidien

Pour les personnes qui en ressentent le besoin, la micro sieste peut s’adopter au quotidien.
En effet, elle remplace aisément la pause café, ou la pause clope. Que l’on soit fatigué, ou non, la micro sieste est un bon moyen de se recentrer sur ses priorités. Si vous souhaitez l’intégrer à votre quotidien, il est parfois compliqué de la mettre en place directement dans votre environnement de travail.
Deux options s’offrent à vous. Premièrement, vous pouvez décider de rester discret, et réaliser votre micro sieste à l’écart de vos collègues. Choisissez un espace clos dans lequel vous pourrez vous retrouver seul avec vous-même. Dans votre bureau individuel ou dans votre voiture par exemple. Vous pouvez également assumer votre besoin de micro sieste auprès de vos supérieurs, et demander 5 à 10 minutes de pause, lorsque vous en ressentez le besoin.

Place à la micro sieste dynamique

Lorsque vous parviendrez à maîtriser la micro sieste classique, dans des conditions de calme absolu, vous pourrez durcir peu à peu l’exercice. Réalisez votre micro sieste à des moments différents de la journée, dans des positions moins adéquates à l’endormissement (assis…), et dans un environnement bruyant. Vous entraîner vous permettra de réaliser votre micro sieste n’importe où. Vous pourrez alors vous reposer immédiatement lorsque vous en ressentez le besoin, peu importe votre environnement, et tout ça en 10 minutes top chrono.

La micro sieste est une pratique agréable, avec des résultats immédiats, qu’est-ce que vous attendez pour tester ?